Becquée du haïku

15,00 TVA incluse

25 poèmes avec oiseaux

82 en stock

UGS : 9782918898030 Catégories : ,

Description

Il était tentant de répondre aux Vingt-cinq poèmes sans oiseaux de Paul Morand par vingt-cinq poèmes avec – uniquement – des oiseaux. Plus précisément, vingt-cinq haïkus d’oiseaux en dix-sept syllabes, parfois moins, tant la concision allusive est visée. Dans La Becquée du haïku, le lecteur ne rencontrera, au fil des saisons, que des espèces communes dans un habitat varié (ville, campagne, littoral) et sans aucun exotisme. Dans À la recherche des dieux mineurs, le vieux chaman américain Jim Harrison – borgne et poète de haut vol – nous alerte : « Les oiseaux sont les trous dans le ciel par où l’homme doit passer. » Passons. La vie est plus courte qu’un haïku. Lecteur trop pressé, approche-toi sans bruit des oiseaux, ces dieux mineurs. Ils sont longs comme la musique.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Becquée du haïku”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.